Retrouvez toute l'information économique de proximité

EMPLOI : LES ACTEURS DE L’IMMOBILIER SIGNENT UN CONTRAT D’OBJECTIFS

Essentielle à la vitalité d’un territoire, la filière bâtiment constitue un secteur clé de l’économie bretonne et offre des emplois non “délocalisables”. En revanche, elle rencontre parfois des difficultés de recrutement alors même qu’on estime à 24 000 le nombre d’embauches dans le secteur d’ici 2021 pour pallier les départs en retraite ou mobilités et répondre à la reprise d’activité engagée depuis trois ans. l’État, la Région Bretagne, la Commission paritaire régionale emploi-formation du Bâtiment & des Travaux Publics et les organisations professionnelles du bâtiment -FFB Bretagne, CAPEB Bretagne et Fédération Ouest des SCOP du BTP ont donc décidé d’unir leurs efforts en signant un contrat d’objectifs emploi, compétence, formation & orientation “bâtiment”. Ils visent à répondre à plusieurs défis : anticiper les besoins en compétences, accompagner la montée en compétences des actifs, les transitions énergétiques, environnementales et numériques et une meilleure appréhension de la réalité des métiers. Le bâtiment représente un chiffre d’affaires de 7,525 milliards d’euros, soit 8% du PIB de la Bretagne. Fin 2017, le secteur comptabilisait 22 180 entreprises dont 13 680 sans salarié, 7 633 entreprises de 1 à 9 salariés et 1 497 établissements de plus de 10 salariés, pour un effectif total de 56 472 salariés. Après une baisse continue depuis 2008 (10 400 emplois salariés perdus entre 2007 et 2015), les effectifs ont augmenté en 2017 de 2,5% en lien avec la reprise de l’activité dans le secteur. La reprise d’activité dans le secteur devrait permettre la création de 24 000 emplois salariés à l’horizon 2021.

Les commentaires sont fermés.