Retrouvez toute l'information économique de proximité

LE FERRY BOX MESURE L’ÉTAT DE SANTÉ DE LA MANCHE

Le navire Armorique reprend ses rotations habituelles sur la ligne historique de Brittany Ferries, Roscoff – Plymouth. A son bord, il embarque le Ferry box qui permet aux chercheurs de la Station biologique de Roscoff de récolter des données sur les écosystèmes marins à l’aide de capteurs.

“Notre engagement éco responsable ne se résume pas au renouvellement de sa flotte, aux nouveaux carburants ou à la réduction du plastique à bord”, a précise Christophe Mathieu, président du directoire Brittany Ferries. “Il convient d’aider les chercheurs qui se penchent sur des questions fondamentales comme le réchauffement climatique et la santé des écosystèmes sous-marins. Nous sommes fiers de soutenir ces études..

Installé dans les propulseurs d’étrave, ce boitier ferry box permet aux scientifiques de mesurer l’état de santé de cette partie de la Manche occidentale, de surveiller les changements et de signaler les tendances, notamment les effets du changement climatique. La mesure est localisée grâce au suivi GPS, et les données sont automatiquement transmises aux scientifiques travaillant à terre à la célèbre Station Biologique de Roscoff, qui fait partie de l’Université de la Sorbonne.

Parmi les variables échantillonnées figurent la température et la salinité de l’eau, la chlorophylle (indicateur d’activité phytoplanctonnique), l’oxygène dissous, la pression partielle du dioxyde de carbone (pCO2) et la turbidité. Les recherches menées par Yann Bozec (Chargé de Recherche au CNRS) et son équipe ont mis en évidence un ” front thermique ” situé au milieu de la Manche entre Roscoff et Plymouth qui sépare des eaux de surface plus ” chaudes ” et stratifiées côté Plymouth des eaux plus froides et mélangées côté Roscoff durant le printemps. Ces différentes propriétés physiques ont une importance considérable pour la croissance du phytoplancton et l’absorption de Carbone atmosphérique.

Depuis, les données récoltées montrent que les eaux de surface côté Roscoff se réchauffent lentement et s’acidifient par l’augmentation de leur teneur en CO2 issu de l’atmosphère. Ces observations confirment les tendances observées dans l’océan à l’échelle globale en lien avec le changement climatique. L’installation Ferry box comprend une pompe et un collecteur d’échantillons installés dans les propulseurs d’étrave du navire. Ceux-ci sont reliés à des ordinateurs dans la salle des machines, qui analysent automatiquement et à haute-fréquence les échantillons au fur et à mesure qu’ils sont prélevés pendant le voyage du navire.

 

Les commentaires sont fermés.