Retrouvez toute l'information économique de proximité

MEDGO : UNE PLATEFORME POUR METTRE EN RELATION LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET LES VOLONTAIRES

Face aux tensions en ressources humaines dans les hôpîtaux gérant l’épidémie de Covid- 19,, l’Agence régionale de Santé de Bretagne a mis en place un dispositif d’appel à volontaires afin de renforcer les équipes de professionnels de santé. “Dès à présent, via medGo, les établissements hospitaliers peuvent exprimer leurs besoins sur la plateforme et les étudiants et professionnels de santé (actifs ou retraités) se déclarer concernés”, explique l’agence.

Un principe de matching

Dans les prochains jours, le dispositif s’élargira aux structures prenant en charge des personnes âgées et personnes en situation de handicaps. “Le mode d’emploi est assez simple,” explique l’ARS dans un communiqué. “Les établissements de santé créent un compte, précisent leurs besoins urgents en professionnels” En contrepartie, les personnes volontaires (actifs ou retraités) enregistrent leurs compétences, leurs disponibilités et leur zone géographique d’intervention sur l’application.

Si besoin, les personnels seront appelés par les établissements de santé. “Les métiers et compétences suivants sont particulièrement recherchés : les médecins, les chirurgiens, les infirmiers, les aide-soignants et les brancardiers. Mais pas seulement, les établissements ont besoin de conducteur ambulancier, de manipulateur radio, de pharmacien et préparateur en pharmacie.” Les services de l’État comptent sur le soutien de tous pour relayer cette information et permettre aux établissements d’avoir les renforts nécessaires.

Les commentaires sont fermés.