Retrouvez toute l'information économique de proximité

POUR LE FABRIQUANT DE TESTS SÉROLOGIQUES NG BIOTECH : UN SECOND SITE DE PRODUCTION

nstallée à Guipry-Messac et créé en 2012, NG Biotech, spécialisée dans la création et la commercialisation de diagnostics, va réceptionner son second site de production d’ici la fin de la semaine. Elle devrait sans doute recevoir pour l’occasion la visite d’un ministre du gouvernement Philippe.

Pour accompagner cette ouverture, NG Biotech vient de décrocher de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) une commande de 100 000 tests COVID-19 dont une première partie a été livrée début mai pour les professionnels de santé et les patients.

En quinze minutes, ces tests sont d’une efficacité redoutable pour savoir si oui non les personnes ont contracté le virus. De quoi faire confiance au ministère des armées qui soutient ce projet à hauteur de 1 million d’euros par un contrat de la Direction générale de l’armement (DGA).

Sous l’égide du Fonds Nominoë, NG Biotech a déjà livré 15 000 tests au CHU de Rennes, destinés à 13 000 personnels soignants et 2 000 patients. Elle a décroché des commandes de la part de la Bretagne (100 000 unités) et de l’Ille-et-Vilaine (20 000 unités). Sa capacité de production pourrait avoisiner les quatre millions de tests d’ici la fin 2020. L’entreprise est gérée par Milovan Stankov Pugès, PDG et co-fondateur de NG Biotech.

Les commentaires sont fermés.