Retrouvez toute l'information économique de proximité

SEA TECH WEEK DU 12 AU 16 OCTOBRE

Du 12 au 16 octobre 2020, la 12e édition de la Sea Tech Week®, exceptionnellement virtuelle, s’intéressera à « l’observation du fond des océans jusqu’au spatial ». Grâce à un vivier d’entreprises et de start-up implantées sur son territoire, la ville de Brest a déjà la tête dans les étoiles ! Par le biais de son agence, le CNES, la France est un acteur majeur des grands programmes spatiaux européens et internationaux. Et la Bretagne n’est pas en reste, accueillant sur son territoire environ 200 établissements d’enseignement et/ou de recherche, des entreprises, etc.
Concrétisation de cette volonté d’être au cœur de cette dynamique, le CNES (centre national d’études spatiales) et la Région Bretagne ont signé en 2019 une convention de partenariat, afin de créer un environnement favorable au développement des technologies spatiales et de leurs applications.

Le label ESA BIC obtenu en 2018

Au Technopôle Brest-Iroise, la conquête spatiale a débuté dès le début des années 2000, avec l’installation d’une station de réception satellite. Un équipement de pointe qui a donné un formidable coup d’accélérateur au développement du Technopôle, jusqu’à l’obtention du label ESA BIC* en 2018. « Nos forces en présence sont de vrais atouts. Nos laboratoires spécifiques ont des compétences reconnues au niveau international » souligne Françoise Duprat, directrice du Technopôle Brest-Iroise, qui décrit un véritable « écosystème, allant des formations aux entreprises installées ».

L’observation du fond des océans jusqu’au spatial

Directeur de l’entreprise CLS (Collecte Localisation Satellites), installée au Technopôle, Vincent Kerbaol utilise précisément ces données satellitaires afin de proposer des solutions qui protègent les ressources vivantes ou développent les énergies marines renouvelables. Pour lui, le thème de cette 12ème édition de la Sea Tech Week®, « l’observation du fond des océans jusqu’au spatial », cible précisément le cœur du sujet : « Pour comprendre l’environnement marin par exemple, il faut se nourrir de toutes les composantes technologiques. Chaque technologie embarquée, que ce soit depuis l’espace ou sous l’eau, fournit une composante de l’information. C’est l’ensemble de ces informations qui nous offrira une représentation fidèle et fine de l’océan ».

Les Brestois légitimes sur le sujet du spatial

Si Brest ne cherche pas à se positionner sur le secteur de la mission spatiale, elle a su se faire une place dans celui de l’équipement, du développement de technologies, et surtout dans l’utilisation de la donnée, avec des domaines d’applications divers et variés, « dont celui du secteur maritime, sur lequel nous sommes en avance » précise la directrice du Technopôle. « Les brestois sont légitimes sur le sujet grâce à un spectre d’observation très grand, ce qui sera un outil fondamental pour le futur. Souvent onéreuses, nos collectes de données peuvent bénéficier à une communauté très large, et intéresser des partenariats internationaux ».

Inscrivez-vous à Sea Tech Week® – 12e édition dématérialisée

Depuis plus de 20 ans à Brest (France), la Sea Tech Week® a construit et consolidé les collaborations internationales et le business en sciences et technologies marines. La Sea Tech Week® virtuelle continue d’être une plateforme pluridisciplinaire rassemblant des chercheurs, entrepreneurs, institutionnels et étudiants.
La Sea Tech Week® virtuelle est organisée, du 12 au 16 octobre, par la communauté Campus mondial de la mer (Bretagne, France), qui partage ses compétences en recherche et innovation marine. En particulier, le thème central de la 12e édition est : « Observation : du fond des océans jusqu’à l’espace ».
Les inscriptions aux e-conférences sont ouvertes jusqu’au 8 octobre et des stands virtuels sont disponibles pour les entreprises.
Toutes les informations sur www.seatechweek.eu

Les commentaires sont fermés.